Des nouvelles de l'eau

En Ile de France la bataille continue



C’est historique ! Un accord politique unanime des neuf maires et de tous les groupes politiques d’Est Ensemble est intervenu mercredi 19 mai en faveur du choix d’une régie publique complète et de l’engagement de la dernière phase de négociations avec le SEDIF.


Ainsi... Est Ensemble est co-délégant de Veolia, aux côtés du SEDIF, jusqu’à la fin du contrat le 31 décembre 2023. L’établissement public territorial a voté ses tarifs, son règlement de service et perçoit désormais une part de la facture d’eau.


Pour en savoir plus


Quasiment dans le même temps et sans surprise, le comité syndical du SEDIF a décidé de reconduire la délégation de service public, en élargissant même son périmètre par rapport au contrat actuel. Comme en 2008, le débat sur le mode de gestion, public ou privatisé, a été escamoté et le vote s’est déroulé à bulletins secrets. Une importante hausse des tarifs de l’eau pour les usager.e.s domestiques est attendue dès le début du nouveau contrat, le 1er janvier 2024.


Pour en savoir plus


Pour Vitry et les neuf villes du Grand Orly Seine Bièvre mobilisée pour la Régie publique de l'eau, le combat continue.

Pour les usager.e.s citoyen.ne.s, l’enjeu est de taille. Avec la régie publique, une baisse des tarifs de 20 centimes d’€ / m3 est possible au 1er janvier 2024. Au moment même où le SEDIF va augmenter massivement les siens avec une hausse comprise entre 19 et 35 centimes d’€ / m3 ! Dans cette nouvelle phase, il s’agit de créer un rapport de forces favorable à la mise en place de la régie publique. Les usager.e.s citoyen.ne.s doivent se faire entendre !

7 vues0 commentaire