74 propositions en débat

 

Pour une écologie citoyenne et sociale 

74 idées et propositions construites dans des rencontres citoyennes.

À débattre avec vous pour donner un nouveau souffle à Vitry et dans le Val de Marne.

Environnement 

  • Conditionner chaque euro d’argent dépensé par le Département au respect de l’environnement

  • Mettre en place un Observatoire départemental de la santé environnementale qui rendra publiques les mesures de la pollution de l’air, de l'eau et des pollutions sonores et lumineuses

Logement 

  • Agir pour réduire la facture énergétique du plus grand nombre en étendant à tout le département les dispositifs d’aide à la rénovation thermique

  • Soutenir un plan de création de logements sociaux, lutter contre les logements vacants et l’habitat insalubre

  • Favoriser la mixité dans l’habitat social, l’accès à la propriété, le développement d’habitats participatifs et la location pour les plus modestes

  • Relancer le Plan Départemental d’Accès au Logement et à l’Hébergement des Personnes Défavorisées et créer plus de logements d’insertion pour les sans-abris

.

Lutte contre les discriminations

  • Conditionner chaque euro d’argent dépensé par le Département à la question de l’égalité femmes/ hommes et de la lutte contre les discriminations

  • Accueillir et soutenir les personnes vulnérables avec plus de places d’hébergement temporaire (femmes, jeunes LGBTQIA+, migrants et réfugiés)

  • Initier une plateforme «StageVal» Pour lutter contre les discriminations sociales, géographiques, sur le nom ou l’origine des candidats aux stages

  • Créer un lieu dédié au rayonnement du droit des femmes à l’image de la cité audacieuse à Paris

Énergies renouvelables

  • Soutenir les projets d’énergie citoyenne et renouvelable en proposant les toits des équipements départements pour les panneaux photovoltaïques

  • Promouvoir une filière de matériaux biosourcés locaux et de qualité

  • Structurer un Plan climat air énergie plus ambitieux,

  •  Valoriser les nouveaux potentiels (hydroélectricité et géothermie) et lutter contre la précarité énergétique

Alimentation

  • Consacrer 1/3 du parc des Lilas au maraîchage : c’est la garantie d’une alimentation bio en circuit court pour les collèges et crèches de Vitry, une nouvelle filière d’emploi et de formation, un levier d’éducation à l’environnement et au bien-manger.

  • Soutenir les épiceries solidaires pour une alimentation saine à bas coût

  • Augmenter la part de protéines végétales dans les menus dans la restauration collective

.

Lutte contre la pauvreté

  • Etudier la création d’un revenu minimum garanti pour ne plus laisser des foyers val-de-marnais sous le seuil de pauvreté

  • Créer une plateforme de mobilisation et d’entraide pour favoriser le lien social et les échanges intergénérationnels

  • Soutenir les jeunes en expérimentant la mise en place d’un RSA jeunes

  • Mieux accompagner les personnes en difficulté pour les démarches administratives et faciliter l’accès à des espaces numériques

Aménagement urbain et nature en ville

  • Dire non au méga projet des Ardoines ! Vitry a besoin d’emplois locaux non délocalisables axés sur la transition écologique. Moins de béton, plus de nature en ville, des services publics adaptés !

  • Créer des potagers départementaux d'insertion et des vergers associatifs

  • En lien avec les villes recréer des ilôts de fraicheur par la plantation d’arbres et compenser le déficit actuel : atteindre l’objectif d’un arbre pour 5 habitants d’ici 2030 (actuellement : 1 pour 12)

Petite enfance

  • Renforcer les équipes de travailleurs sociaux des PMI, de l’Aide Sociale à l'Enfance

  • Soutien aux crèches associatives, parentales, coopératives, ainsi qu’aux crèches aux horaires décalés.

  • Assurer la transparence pour l’attribution de places en crèche

Un département éthique

  • Se tourner vers des prêts issus de sources de financements éthiques pour les projets à venir du Département

  • Donner la priorité au logiciel libre dans le service public

  • Généraliser les clauses d’insertion sociale, environnementale et climatique dans les commandes publiques.

  •  Assurer la transparence pour l’attribution de subventions aux associations, sur la base de critères clairs et objectifs.

Mobilités

  • Travailler le plan de déplacement départemental pour favoriser  les mobilités douces (pistes cyclables et aires de stationnements) en lien avec les nouveaux transports en commun (RER V, métro, tram, transport fluvial).

  •  Sécuriser les axes structurants des villes afin d’éviter les conflits d’usage (voitures, vélos, piétons, fauteuils roulants, poussettes)

  • Créer des zones 30 et sécuriser les trottoirs sur des axes départementaux comme l’avenue Paul vaillant couturier, et l’avenue Gabriel Péri à Vitry 

  • Créer une application de covoiturage départementale pour fluidifier la circulation routière 

Emploi, économie et ESS

  • Créer et accompagner les  "territoires 0  chômeurs  de longue durée "  en soutenant financièrement et logistiquement la création des comités locaux pour l'emploi 

  • Participer au développement d’une monnaie locale à l’échelle départementale pour dynamiser le commerce de proximité

  • Créer un dispositif de mise en relation des jeunes avec les entreprises, pour qu’élèves et étudiants trouvent des stages de qualité

  • Intensifier le développement de l’économie locale et solidaire par les activités circulaires et les circuits courts, en particulier sur le secteur des Ardoines

.

La culture pour toutes et tous

  • Réinventer les espaces de détente (ex guinguette) et aider à l’installation de lieux culturels alternatifs, notamment sur les berges de Seine.

  • Permettre l’implantation durable d’artistes dans les territoires relégués dans une démarche de co-création culturelle

  • Rendre l’accès au MAC/VAL gratuit pour les Valdemarnais.

  • Ouvrir les bâtiments départementaux notamment à des usages associatifs et culturels

  • Créer un site dédié au monde ouvrier  à proximité des cheminées de Vitry et conserver en place cet emblème de la Ville

Education et collèges

  • Impliquer les communautés éducatives pour la végétalisation des cours des collèges.

  • Faire des collégiens des acteurs de l’écologie avec des projets de développement durable et du vivre ensemble en lien avec les enseignants, associations et ONG

  • Soutenir l'intervention au sein des collèges, sur les questions d'égalité femme/homme, la santé sexuelle et la lutte contre les discriminations

  • Revivifier les conseils des collégiens et les articuler avec les assemblées délibératives du Département et des villes qui le souhaitent

  • Elaborer un grand plan départemental de lutte contre le cyber harcèlement  en direction des collégiens et de soutien aux victimes.

Un département responsable

Renforcer la participation du Département à la protection sociale santé et prévoyance de ses agents 

  • Renforcer la politique de prévention des risques liés à l’activité professionnelle des agents

  • Renforcer l’attractivité des métiers du travail social 

Séniors

  • Renforcer les équipes de travailleurs sociaux dans les Centres locaux d’information et de coordination (CLIC)

  • Soutenir les aidants des personnes en perte d’autonomie par des dispositifs de relais

  • Permettre un choix de vie aux seniors en finançant l’adaptation évolutive du logement et penser de nouveaux modes d'hébergement collectifs (petites unités de vie, gestion participative, domiciles partagés…)

Handicap

  • Faciliter la vie des personnes porteuses de handicap en renforçant l’aide financière pour le matériel et l'équipement, l’accompagnement et l’accueil des élèves en situation de handicap

  • Renforcer les équipes de travailleurs sociaux et l'accompagnement au sein des Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH)

  • Développer un Plan Départemental d’intégration des travailleurs handicapés (PDITH) pour dynamiser le travail en réseau les Établissements et Services d'Aides par le Travail (ESAT).

  • Pour une réelle inclusion et égalité des chances, s’assurer de la mise en place effective des aménagements signés dans les protocoles personnalisés de scolarisation et plan d’accompagnement personnalisé des élèves de collège porteurs de handicap

Promotion du sport

  • Faciliter l’accès à la pratique de l’exercice physique en développant les équipements sportifs de proximité et en ouvrant les terrains de sport des collèges le week-end et en soirée

  • Renforcer le nombre de parcours sportifs dans les parcs départementaux et sur les berges de Seine

Cause animale

  • Inclure la protection animale dans la politique de la ville et prévoir une ligne budgétaire dédiée.

  • Soutenir les actions de sensibilisation à l’éthique animale (périscolaire, associations, etc.).

  • Prendre toute mesure légale possible contre l’installation de cirques détenant des animaux sauvage

  • Soutenir une politique de stérilisation des chats errants en partenariat avec des associations de protection animale.

  • Tendre vers une commande publique « 100 % produits non testés sur les animaux »