Nous voilà engagé.e.s avec vous sur une nouvelle aventure

Merci aux 2696 électrices et électeurs qui, ce dimanche 27 juin 2021, ont placé les candidat.e.s de l’écologie solidaire et citoyenne en tête au second tour des élections départementales dans le canton nord de Vitry sur Seine.


Nous saluons aussi les 2656 électeurs et électrices qui ont voté pour le binôme Jean - Claude Kennedy et Isabelle Lorand. Si la participation à ce 2ème tour à été plus importante que la semaine précédente, nous notons aussi un grand nombre de votes blancs et nuls dont il nous faut prendre compte. Dans leur grande diversité les vitriot.e.s ont pu s’exprimer en faveur de l’un ou de l’autre des binômes des candidats, alors que la campagne de l’entre deux tours s’est déroulée dans le respect mutuel.

La semaine dernière, lors du premier tour, les candidat.e.s soutenu.e.s par le maire sont arrivés en 3e position. A nouveau désavoué électoralement le maire devrait en tirer les conséquences.


Dans un contexte d’abstention toujours très importante, marquée par un résultat ne donnant qu’une courte avance à notre binôme Fred Bourdon et Naiga Stefel, il est primordial d’en tirer des leçons. la participation des citoyens aux prises de décisions, Le travail de terrain des élu.e.s, la transparence de leur position politique et leur intégrité sont nécessaires pour donner un sens renouvelé à l’engagement politique.


Depuis de longs mois, Vitry connaît une crise qui ne profite pas à la gauche et qui donne une image délétère de la politique locale. Nous avons besoin d’un nouveau souffle. C’est ce à quoi Frédéric Bourdon et Naïga Stefel. S s’engagent à travailler pour l’intérêt des Vitriot.e.s.


Malheureusement le département du val de Marne va connaître pour ces 7 prochaines années une alternance de droite, laissant craindre un détricotage des politiques sociales et des dernières avancées en termes d’écologie. C’est un coup dur pour la gauche dans toute sa diversité. C’est pourquoi nous nous préparons à lutter pieds à pieds contre toutes les décisions qui remettront en question les acquis sociaux de ces dernières décennies. Nous aurons une attention particulière en termes de moyens alloués aux collège de Vitry, à l’action sociale via l’espace départemental des solidarités, à la gestion des clic et de la maison départementale des personnes handicapées. Nous serons aussi force de proposition pour favoriser les circulations douces, améliorer l’alimentation de nos enfants, reprendre l’aménagement du territoire et le cadre de vie des habitants, faciliter l’émergence de lieux culturels et de loisirs comme sur les bords de Seine, et surtout pour que chaque projet puisse se réaliser avec la participation préalable des citoyen.ne.s.


Le travail qui nous attend est colossal, mais nous y sommes prêts, en travaillant en pleine intelligence avec les vous, habitantes et habitants de Vitry et avec toutes les forces progressistes de gauche et écologistes à l’échelle départemental, pour Vitry et le Val de Marne.



19 vues0 commentaire