Merci de vous être déplacés pour nous voir

A l'invitation d'habitantes et d'habitants du quartier de Balzac qui se sentent délaissés, Frédéric Bourdon et des candidats de la liste ont passé la soirée dans le petit jardin de derrière la cité. Un moment d'échange direct avec des vitriotes et des vitriots qui ne mâchent pas leurs mots.


"On est oubliés". "Personne ne se déplace jamais ici". "Dès qu'on a 16 ans, il n'y a plus rien pour nous, pourtant c'est justement l'âge où il y aurait besoin de propositions, d'action". "On ne nous écoute pas". "Depuis trente ans que je suis né, je n'ai pas mémoire d'avoir vu un élu se déplacer ici". "On dirait qu'on vit dans un royaume. Tout est centralisé. Et nous, ici, on est les paysans"...


Comment s'étonner du taux d'abstention ?

C'est clair et net, à Vitry il est urgent de reconsidérer chaque quartier, de les équiper équitablement, de permettre à tous de se déplacer. Et surtout D'ÉCOUTER LES HABITANT.E.S.



  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

©2020 par La Fabrique - Vitry en Mieux.