• sylvie

Le groupe Vitry en Mieux très actif au Conseil Municipal

Retour sur le conseil municipal du 9 décembre.

Le groupe Vitry en mieux imprime sa marque : contester, proposer, construire avec les Vitriotes et les Vitriots.

Les propositions de Vitry en Mieux ont été finalement acceptées par la majorité municipale sur l’exigence d’une gestion publique de l’eau, sur le droit de saisine du conseil municipal par des pétitionnaires et sur la possibilité que des groupes d’opposition puissent inscrire des délibérations l’ordre du jour du conseil.(tout ceci revendiqué depuis plus de 6 ans). Tant mieux. Mais ce sont des avancées qui se heurtent malheureusement à des reculades démocratiques sérieuses. Notamment quand la majorité refuse de mettre en place le référendum d’initiative citoyenne ou de nous donner des moyens pour travailler ou des documents (en particulier la programmation pluriannuelle des investissements qui est un document cadre portant la vision que projette une municipalité sur l’avenir de la ville).

De ce fait, notre groupe contestera plusieurs points du règlement intérieur du conseil. municipal, au tribunal administratif.

J’ai demandé, comme la loi nous le permet, que le prochain conseil municipal soit en partie consacré aux grands projets urbains, faute d’avoir une vision claire sur ce sujet venant de l’équipe de M. Bell’lloch.

De plus, Vitry en mieux a porté l’idée d’une meilleure tarification sociale des services communaux et des activités des associations subventionnées par la ville.

Nous nous sommes indignés du manque de combat du maire et de ses élus pour empêcher le départ de l’asso Sobarjo qui avait transformé les barges des l’écluse en un tiers lieu culturel et solidaire !

Nous nous sommes inquiétés de la politique municipale concernant les séjours et vacances quand nous apprenons que VVL est en grande difficulté financière au point de se séparer de 6 salarié.e.s (dont nous avions reçu les doléances).

Et nous nous sommes indignés de la dimension sécuritaire de la loi sécurité globale et l’impact néfaste qu’elle aurait concrètement dans notre ville.

5 heures et demie de débats : certains de la majorité municipale trouvent ça long et voudraient souvent nous museler ou nous reprochent de ne pas avoir le même avis qu’eux.

5 heures, ce n’est pourtant pas grand chose pour un ordre de jour composé de 56 points et de deux vœux. Seulement une moyenne de 5 minutes passées sur chaque point.

Alors non, nous ne nous excuserons pas de prendre le temps du débat. Et face à l’amateurisme, parfois l'animosité et le manque de vision politique du maire et de certains des élus de la majorité municipale, nous maintiendrons le cap de la contestation quand il le faut et toujours de la proposition constructive au maximum.

Rendez vous le 10 février pour le prochain conseil municipal !


Frédéric Bourdon, président du groupe Changeons Vitry en Mieux


Les élu.e.s et les militant.e.s de Vitry en Mieux à la rencontre des Vitriot.e.s




40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout