Enfin un centre de vaccination à Vitry. Mais où sont les vaccins?

Par Laurence Dexavary, conseillère municipale.


A la demande de 2 vitriotes âgées de plus de 70 ans, j'ai tenté pendant plusieurs jours et quelques heures d'obtenir un rendez-vous. En vain. Impossible par téléphone- ligne saturée. Impossible sur Doctolib - pas de créneau. Impossible sur place au Palais des sports, on vous renvoie sur le numéro de téléphone ou internet !

Confirmation sur place: pas assez de doses du vaccin Pfizer.

150 doses par jour quand il y a des livraisons. Voilà notre quota !!! Il y a quelques semaines

Mr Bell'Lloch posait déguisé en personnel de santé avec quelques élus de la majorité pour " montrer" que la ville était prête à vacciner.

Mr Bell'Lloch où sont les vaccins? A ce rythme ni les vitriot.es prioritaires, ni la population de Vitry ne sera vaccinée avant plusieurs mois ! Que faites vous pour y remédier ? Pas de photo? Une communication sincère et vraie expliquant la situation serait bienvenue et rassurerait sur l'implication de la ville sur cette question prioritaire. En outre, il devrait être proposé à tous les professeur.es du primaires et agents de la ville en contact avec les enfants, hors critères de vaccination, de bénéficier de la 6ème dose. Cela permettrait une rentrée scolaire plus sereine !

Enfin je déplore le manque de communication de la ville sur la vaccination pour tous, avec ou sans couverture médicale. J'ai interrogé la mairie sur la prise en charge des vitriot.essans aucune couverture médicale. La question a surpris. La réponse : ces personnes rentrent dans le droit commun. Pas besoin de numéro de sécurité sociale. Pour l'enregistrement, est prévue une case en l'absence de couverture médicale. Le problème : aucune information ne circule ni auprès des associations en lien avec ce public ni sur aucun support de communication de la ville. Comment les personnes concernées peuvent elles se faire tester ou vacciner si elles ne savent pas? Les tests et les vaccinations sont un droit pour tou.tes dans le contexte sanitaire que nous traversons!

17 vues0 commentaire