Des interpellations sans réponses

La crise sanitaire bouleverse le quotidien de la ville et de ses habitants. S'adapter demande de la rapidité, de l'agilité, de la rigueur d'action, de l'ouverture démocratique... des qualités pas toujours dans l'ADN de la municipalité sortante. Exemple autour de deux interpellations restées sans réponse.

Au sujet des aides au commerce local et du déploiement des activités sportives.

Il y a maintenant dix jours, Frédéric Bourdon a interpellé le maire pour proposer des mesures d'aide au commerce local. il suggérait notamment que "la ville de Vitry travaille activement avec les commerçants afin de leur permettre d’occuper plus largement les espaces publics. Ceci peut passer par l’aménagement des trottoirs mais aussi des places de stationnement voiture afin de faciliter la reprise de l’activité tout en permettant à ce que les distances physiques soient respectées.

De même pour les salles de sport, l’aménagement d’espaces, par exemple dans les parcs municipaux, pourrait permettre à ces structures de reprendre leur activité sans attendre la date du 22 juin. "

Il proposait également que "les petites entreprises puissent être exonérées de taxes locales de publicités extérieures ainsi que les taxes d’occupation de l’espace public, et ce sur l’ensemble de l’année 2020. " Aucune réponse à ce jour.

Impulser une campagne de second tour démocratique et vivant pour stimuler le vote, faire reculer la très lourde abstention des Vitriotes et des Vitriots.

Dans une autre adresse, Vitry en Mieux demandait au Maire sortant de prendre des mesures exceptionnelles pour assurer une information démocratique des habitants au sujet du second tour des municipales, et surtout leur donner envie de se déplacer pour voter. Sujet qui devrait préoccuper au tout premier plan un maire qui détient le record d'abstention des villes de 100 000 habitants. (75 % d'abstention le 8 mars au premier tour des municipales.)

Parmi les idées pour dynamiser le vote (en plus des mesures de protection sanitaires indispensables) :

- informer largement des mesures sanitaires prises pour rassurer les habitants

- mener une grande campagne d’information et de communication sur l’ensemble de la ville pour inviter au vote

- Mettre équitablement à dispositions des trois listes en présence les moyens de communication de la ville (affichage, site Internet, journal municipal, réseaux sociaux, newsletter...).

Ce serait une formidable occasion de donner à la presse municipale plus d’indépendance et la possibilité d’insérer du contenu contradictoire.

Pas de réponse non plus sur ce point

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

©2020 par La Fabrique - Vitry en Mieux.