top of page

Conseil municipal du 15 février 2023 - Rapport développement durable

Dernière mise à jour : 22 févr. 2023

Le conseil municipal du 15 février 2023 était l'occasion pour la majorité municipale de présenter le rapport sur le développement durable (ou devrait-on dire de transition écologique) de la ville de Vitry.



1 Rapport DD 2022
.pdf
Télécharger PDF • 3.23MB


Pour le groupe Vitry en Mieux, la question qui se pose est la suivante : "En faisons-nous assez, Vitry prend-elle suffisamment sa part pour lutter contre le dérèglement climatique, l'effondrement de la biodiversité et lutter pour la justice sociale ?".

Ainsi, Laurence Dexavary a abordé quelques-unes des défaillances de la municipalité.

Après l'affirmation des positions générales du groupe Vitry en Mieux par Laurence Dexavary, Karen Degouve évoque le sujet de la propreté urbaine.


Elle interpelle la majorité : notre ville n’a jamais été aussi sale ! Certes, la brigade propreté fait de la sensibilisation, mais sans grands résultats sur un sujet pourtant prioritaire pour les Vitriot.e.s.


Il est temps de réagir et mettre en place de vraies mesures pour lutter contre la saleté, les déchets qui jonchent nos rues, l’incivilité même parfois de certains commerçants.


Le rapport nous apprend qu’un groupe de travail multipartenaires a été constitué et s’est réuni à 3 reprises en 2022, mais qu’en est-il ressorti ? Le rapport ne donne aucune information sur ses travaux ni les mesures qu’il préconise !


Plus tard, David Montava intervient pour le groupe Vitry En Mieux afin de rappeler que certes la transition écologique passe par la sensibilisation des habitant.es mais que cela ne suffit pas !

Les principaux responsables du dérèglement climatique, les multinationales, dont les champions de la publicité qui polluent nos cerveaux, sont coupables du gaspillage et de l’obsolescence programmée.

Il propose des solutions.

Enfin, Nina Seron rappelle la position du groupe Vitry En Mieux vis-à-vis de la sous-traitance au sens large et plus précisément les salarié.es du groupe de nettoyage intervenant, en tant que prestataire, auprès de la mairie de Vitry sur Seine.

Avec la sous-traitance vient souvent la maltraitance.

Nous demandons donc que la collectivité se pose la question de la réintégration de ces activités au sein de ses effectifs afin de proposer des conditions de travail dignes aux salarié.es.


38 vues0 commentaire

Comments


bottom of page