top of page

Conseil municipal du 15 février 2023 - Rapport égalité hommes-femmes

Pour le groupe Vitry en Mieux, Karen Degouve commente le rapport sur la situation et l’action de la ville en matière d’égalité entre les femmes et les hommes pour l’année 2022 et propose des pistes d’amélioration. Il reste beaucoup à faire pour atteindre l’égalité et éradiquer les violences faites aux femmes, à Vitry comme ailleurs !


2 Rapport égalité Femmes-Hommes
.pdf
Download PDF • 962KB


L’action municipale en faveur de l’égalité femme-homme est d’autant plus importante dans le contexte actuel où le gouvernement veut nous imposer une réforme des retraites injuste et inutile mais surtout profondément sexiste. Tout recul de l’âge de départ et tout nouvel allongement de la durée de cotisation pénaliseront davantage les femmes aux carrières souvent morcelées par les congés parentaux et les temps partiels. Rappelons qu’en France en 2022, les femmes sont encore en moyenne rémunérées 23% de moins que les hommes et leur pension de retraite est en moyenne 40% inférieure à celle des hommes.

Le rapport dresse un bilan complet des différentes actions et projets de la ville en faveur de l’égalité, que nous saluons, tant au niveau du personnel municipal que des habitant.e.s : - beaucoup d’actions de sensibilisation sur les violences sexistes et sexuelles (VSS), - la diffusion du violentomètre et son adaptation aux VSS au travail, - le projet de création d’une maison des femmes, idée que le groupe Vitry en Mieux avait proposé il y a 2 ans et dont nous nous réjouissons que la ville se saisisse enfin. Nous espérons que le projet ira au-delà des situations d’urgence pour être un lieu ouvert d’échange de savoirs et savoir-faire féminins. Le groupe Vitry en Mieux se porte volontaire pour participer au comité de pilotage du projet !

Sur les points du rapport qui restent à améliorer, on note un manque d’information et/ou données sur : - le dispositif de signalement pour les agentes victimes de VSS, - les déclarations d’actes de violence au travail et actions pour les réduire, - les associations avec lesquelles la ville travaille, - le fonctionnement du dispositif d’accueil des femmes victimes de violences à la mairie (la cellule Prévention-Sécurité-Tranquillité dont l’accueil est interrompu depuis le départ de l’agente qui s’en occupait), - la situation réelle des femmes à Vitry qui permette d’évaluer l’efficacité de l’action municipale.

En 2023, nous recommandons à la ville plus de transparence, la mise en place d’indicateurs pour améliorer le suivi de l’efficacité de sa politique, et une action sociale ciblée en direction des familles monoparentales (dont la très grande majorité sont des femmes) et de la lutte contre le mal logement des femmes – la Fondation Abbé Pierre a publié pour la première fois en janvier une analyse genrée du mal logement en France (4,1 millions de personnes touchées) qui fait le constat alarmant que les femmes seules, les mères célibataires et les victimes de violence conjugale sont les premières victimes du mal-logement.


26 vues0 commentaire

Comments


bottom of page